samedi, 18 novembre 2017|

24 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Il n’est de véritable culture que ce qui transforme notre nature

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Les KroniKs : "Il n’est de véritable culture que ce qui transforme notre nature"

En pédagogie sociale , la culture est toujours moins importante que la civilisation. La culture divise, la culture distingue ; une vision capitaliste et bancaire de la culture classe les uns et les autres dans des ordres et des hiérarchies invisibles.

A l’inverse, dans nos pratiques, nous commençons par faire lien, par faire groupe. « Le plus important est de créer d’abord le collectif » dit Ivan Akimov, parlant de la troupe de danse des enfants tziganes. Tout le reste y compris la technique, le répertoire , l’habileté et la qualité , en découleront.

En Pédagogie sociale, c’est cette règle que l’on retrouve toujours en premier : d’abord créer le collectif, le groupe, la communauté .

La culture viendra ensuite.

A travers nos initiatives, nous visons davantage le progrès de la civilisation que celui de la culture. La civilisation rapproche, tient les humains entre eux ; elle construit la vie en société. Elle est ce qui nous fait le plus défaut actuellement : elle s’érode et est perpétuellement attaqué aujourd’hui.

Nous rencontrons bien évidemment et tout de même la question de la culture. Mais elle apparaît d’une manière particulière.

En Pédagogie sociale, la culture c’est avant tout « la culture qui manque », celle qui nous serait commune et que nous avons à créer , à bâtir , à imaginer aussi pour notre ensemble. Elle est celle qui n’existe pas encore.

Elle est aussi la culture dont on a été privé, qu’on nous a retirée , volée, ou qui a été occultée. C’est celle des langues perdues que l’on retrouve, comme la langue tzigane chez certains enfants. Elle est la langue interdite, la langue minorée, la langue méprisée.

Sur tous nos terrains d’intervention nous assistons aux dégâts des acculturations en tous genres contre les cultures populaires, minoritaires. Nous croisons en permanence la dérive des personnes set des groupes qui ont été acculturés.

Pour cette raison, nous valorisons les cultures décriées, les langues non écrites. Elles sont la base des cultures communes à venir. C’est avec elles qu’on exprime et qu’on invente l’avenir.

En Pédagogie sociale, la culture qui nous intéresse est la culture qui dérange ; celle qui nous bouscule, celle qui nous oblige à penser autrement.

Il ne s’agit pas juste d’agrémenter et d’embellir la vie ; ce qui compte ce n’est pas une culture rafraîchissante, relaxante ou de repos. ce qui compte c’est une culture qui change la nature : la nature des choses, les relations que nous avons, notre vision de l’existence.

Cette culture que l’on cultive à plusieurs, n’est ni une culture consolatrice, ni de distraction. Elle n’est ni une activité , ni une vie parallèle. Elle ne peut être qu’une source d’œuvre positives, qu’un moyen de changer la vie.

C’est une culture sans école, sans musée, et sans institution. Une culture buissonnière à la manière d’un Freinet.

Graines d’Orties des KroniKs SIX cent 20

URGENT, l’association Intermèdes Robinson lance sa campagne
de dons 2016. Objectif : 5000 euros pour la rue !
Soutenez notre action, notre association. Nous sommes en péril !

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1132