lundi, 11 décembre 2017|

28 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Dialogue n° 158 - L’écriture, éducation prioritaire

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Dialogue n° 158 - L’écriture, éducation prioritaire

Actes des 8èmes rencontres nationales sur l’ac compagnement, Saint-Denis, 11 avril 2015

L’écriture, éducation prioritaire ? Comment ne pas voir, en effet, à quel point la plus ou moins grande maîtrise de l’écriture est source de différenciation scolaire, et ce sur fond de discrimination sociale ? C’est dire si l’appropriation de l’écriture est moteur du pouvoir de comprendre et d’agir !

Centrées sur ce thème, les 8ème Rencontres de Saint-Denis sur l’accompagnement ont été l’occasion de partager travail et réflexion, dans des ateliers où se vivaient des pratiques comme lors de conférences où une expertise se donnait à entendre.

Car les questions ne manquent pas ! A partir du moment où l’écriture est devenu objet d’apprentissage à l’école, quelles pratiques mettre en œuvre pour que puisse s’exprimer, se construire, se transformer une pensée critique sur soi et sur le monde ? Hors l’école, dans les milieux associatifs, dans les quartiers, au sein de collectivités territoriales, l’écriture peut-elle là aussi, et sous quelle forme, enclencher des processus permettant au sujet d’affirmer sa singularité en toute légitimité et participer ainsi, au mieux et en mieux, à des collectifs qui pourraient viser l’émancipation sociale ? Est-ce la même chose qui se joue dans un atelier d’écriture de création et dans une démarche de construction d’une écriture de travail ?

Pour tenter de répondre à ces questions, le numéro a été organisé en deux temps.

D’abord essayer de voir en quoi et sur quelles bases l’enseignement de l’écriture pourrait être « refondé », sachant que notre pari de départ reste et demeure le « tous capables ! » en potentialité d’exercer son esprit critique, de penser son rapport au monde et, pourquoi pas, de le transformer par l’écriture.

Dans un deuxième temps, et cela semble aller de soi, il nous a paru important d’élargir les enjeux de l’écriture jusqu’à la dimension culturelle du sujet quand celui-ci se construit un rapport à l’autre. Cet autre cela peut être aussi bien l’écrivain disparu qui nous laisse libre lecteur, que le pair avec qui je m’exerce à écrire, à réécrire, l’étranger qui parle une autre langue comme celui qui parle la même langue que moi mais m’oblige à donner une épaisseur historique et anthropologique à ce que je croyais donné naturellement.

Ainsi, au-delà des spécificités des codes de l’écrit, selon que l’on s’essaye à l’écriture littéraire ou à l’écriture scientifique, comment (s’)ouvrir l’accès à la culture écrite, sinon en conciliant historicité et horizon des possibles ?
octobre 2015, 56 pages, 7 €

Sommaire

Ouverture par Jacques BERNARDIN Lire

Ouverture par David PROULT extrait

Écriture : rapide état des lieux

Ecriture : rapide état des lieux extrait
Jacques BERNARDIN

Refonder l’enseignement de l’écriture

Un autre regard sur l’écriture, les écrits des élèves, leurs possibilités de développement : d’autres gestes professionnels à inventer extrait
Dominique BUCHETON

Écrire dans toutes les disciplines extrait
Bruno HAUTIN

Démarche poésure et peintrie extrait
Sylviane MAILLET

Atelier d’écriture « la belle pensée » extrait
Nicole GRATALOUP

Maupassant et moi extrait
Erwann LE JEUNE

Entrer dans la culture écrite à travers l’aventure des écritures extrait
Claire BENVENISTE

Projets d’écriture à l’initiative des collectivités ou quelle est la part de l’écrit dans les projets et actions extrait

Se construire comme sujet culturel
Apprendre à lire en écrivant, se construire comme sujet culturel aux cycles 1 et 2 extrait
Bernard DEVANNE

Écrire depuis la maternelle. Quelles situations d’écriture mettre en place ? Quelle progressivité ? Quels supports ? extrait
Bernard DEVANNE

De l’épée au pinceau. L’écriture, un voyage à la découverte de l’autre, à la découverte de soi extrait
Jessika PICARLE

Atelier d’écriture au CP extrait
Stéphanie FOUQUET

Le texte recréé (n’) est (pas) une devinette extrait
Laurent CARCELES et Pascal DIARD

La communauté discursive : un moyen pour aborder l’apprentissage de la langue d’un point de vue culturel extrait
Annabelle RODRIGUES

Les enjeux aujourd’hui des pratiques d’écriture dans et hors l’école

Écriture, éducation prioritaire. L’apport des ateliers d’écriture extrait
Michel NEUMAYER et Stéphanie FOUQUET

Abonnement (4 n°/an) : 28 euros - Hors France : 30 euros

14 avenue Spinoza
94200 Ivry sur Seine
01 46 72 53 17
www.gfen.asso.fr

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1152