jeudi, 21 septembre 2017|

27 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Des îles et des ailes - Pratiques enseignantes pour plus d’égalité - Étude CGé 2015

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

par ROOSENS Benoît

Aujourd’hui, l’égalité femmes/hommes apparaît à beaucoup comme un combat dépassé ou secondaire alors que, les déterminismes sociaux sont toujours à l’œuvre dans la société et que l’émancipation sociale ne va pas de soi.
En enfilant ses « lunettes » de genre, ChanGements pour l’égalité (CGé) a voulu interroger le rôle émancipateur de l’École et examiner ce qu’elle ouvre comme horizon aux élèves - filles et garçons - pris en étau entre un discours égalitaire et une réalité qui ne l’est pas.

À travers un dispositif d’analyse collective, CGé a donné la parole aux enseignant-e-s, aux formateurs et aux formatrices d’enseignant-e-s qui se mobilisent sur cette question. Pourquoi ce choix ? Qu’est-ce qu’ils et elles entreprennent dans leurs classes/groupes et avec quelles intentions ? Quelles sont les questions traitées, avec quelles méthodologies ? Comment le public réagit-il ? Quelles sont les réussites et les difficultés ? Quels sont les leviers éventuellement identifiés ?

Ce travail a débouché sur la production de cinq analyses rassemblées dans la première partie de l’étude. Elles offrent un échantillon de pratiques existantes pour tendre vers plus d’égalité au niveau de l’enseignement - obligatoire et supérieur - et de la formation continuée.

La seconde partie tente, sur base de ces cinq analyses, d’identifier des éléments de convergence au niveau de la finalité et de la pédagogie.

Cette étude est une invitation à s’emparer de l’outil genre pour mettre à nu les inégalités existantes, améliorer la qualité des apprentissages et du climat scolaire et, façonner un enseignement au bénéfice de toutes et de tous.

- Introduction
- Première partie
* Ouvrir des horizons dès la maternelle
* La littérature jeunesse. Outil de réflexion sur les stéréotypes de genre.
* Au-delà de l’égalité formelle filles/garçons…Comment être acteur ou actrice de changement ?
* Enseignant-e : responsable mais pas coupable.La méthodologie de l’interculturalité au service de la dimension de genre.
* « Pourquoi et comment prendre en compte la dimension de genre dans mes pratiques pédagogiques ? » Enjeux en formation continuée.
- Deuxième partie
Des îles et des ailes : sur les voies de l’émancipation
- Bibliographie
- Pour aller plus loin
Télécharger l’étude sur http://www.changement-egalite.be/spip.php?article3370
Étude coordonnée par Benoît ROOSENS.
Ont collaboré à cette étude :
Cécile GIRBOUX, Marie-Colline LEROY, Marie MORETTI, Anne-Florence MOULIN, Nadine PLATEAU, Sandrine SCAILTEUR, Sara VERTONGEN.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1102