dimanche, 17 décembre 2017|

19 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Communiqué intersyndical Espé Journée laïcité

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

Les syndicats CGT, FO, FSU de l’ÉSPÉ de Paris rappellent leur attachement à la laïcité et aux libertés universitaires.
Ils tiennent à souligner que « conformément à l’article L. 141-6 du code de l’éducation, le service public de l’enseignement supérieur, dont l’ÉSPÉ relève, est laïque et indépendant de toute emprise politique, économique, religieuse ou idéologique ; il tend à l’objectivité du savoir ; il respecte la diversité des opinions ». (Préambule du règlement intérieur de l’ÉSPÉ http://www.espe-paris.fr/sites/www.espe-paris.fr/files/file_fields/2016/01/06/espeparisreglementinterieurvote11mars2015.pdf )
Ils s’étonnent que le choix des conférenciers invités pour la Journée de la laïcité à l’ÉSPÉ de Paris le 11 décembre 2017 se soit porté sur des personnalités médiatiquement surexposées sans ménager - ce qu’ils déplorent - l’expression plurielle propre au débat universitaire, qu’une institution comme l’ESPE devrait promouvoir.

L’enjeu, central, de la laïcité exige de la part de l’ÉSPÉ de l’académie de Paris l’ouverture d’une véritable réflexion approfondie qui ne saurait se réduire à une Journée dans l’année ni se passer d’un travail institutionnel collectif.

Lundi 11 décembre 2017

​Présentation de la journée de la laïcité

La laïcité n’est pas une opinion parmi d’autres mais la libre possibilité d’en avoir une et d’en changer, sous réserve du respect de l’ordre public. Ainsi caractérisée, la laïcité, principe fondamental du système éducatif français, est inscrite dans le référentiel des compétences professionnelles des métiers du professorat et de l’éducation

Permettant la liberté de conscience (liberté de croire ou de ne pas croire en Dieu) et l’égalité stricte de droits entre les croyants (et entre toutes les familles spirituelles), les athées et les agnotistiques, la laïcité devrait être l’objet d’un vaste accord…et pourtant, un constat s’impose : l’actualité témoigne parfois de manière très violente de contestations de ce principe inscrit dans la constitution de la République française.

Le 11 décembre de 9h30 à 12h30, la journée commencera par deux conférences suivies de questions ouvertes à tous les formateurs et étudiants inscrits :

Pour prendre la mesure de la réalité à laquelle les enseignants sont parfois confrontés, Georges BENSOUSSAN fera part de son analyse sur la situation dans certains établissements scolaires de la République

Philippe VAL, quant à lui, interrogera un étrange paradoxe : celui d’une société laïque dans ses principes - la nôtre - et qui refuse parfois de reconnaître l’existence même d’attaques contre la laïcité…

De 14h à 16h, deux ateliers seront ouverts à tous les formateurs inscrits :

Le premier atelier portera sur l’enseignement du fait religieux à l’École de la république. Que doivent faire les enseignants ? Comment peuvent-ils le faire ?

Le second atelier aura pour but d’apporter quelques éléments de réponse à la question fondamentale : la laïcité est-elle antireligieuse ?

Public concerné :

​Cette journée est ouverte aux étudiants de l’ESPE Paris (inscriptions obligatoires - lien à venir) mais aussi aux formateurs dans le cadre de la formation de formateurs.

Bibliographies disponibles en téléchargement sur la page Journée d’étude Aspects et enjeux de la laïcité

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1152