lundi, 24 avril 2017|

32 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Banlieues populaires : La pédagogie pertinente

   Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF

La question de l’enseignement dans les écoles dans les écoles des Inner City (centres villes paupérisés des grands métropoles américaines) est une question importante de la pédagogie critique aux Etats-Unis. Elle donne lieu au courant de l’Education pour la justice sociale au sein des Inner City and Urban studies. C’est le cas par exemple de l’ouvrage de Jeffrey Duncan-Andrade et d’Ernest Morrell intitulé The art of critical pedagogy : Possibilities for Moving from Theory to Pratice in Urban Schools.

Le texte ci-dessous présente l’un des sous-courants de la pédagogie critique américaine initié par Gloria Ladson-Billing afin de travailler avec un public multiculturel dans des quartiers populaires. Elle a été présidente de l’American Educational Research Association en 2005. En 2015, elle a reçu le prix de la justice sociale en éducation.

Traduction d’un texte d’Heather Coffey, publié sur le site américain Learn NC.

L’enseignement culturellement pertinent est une expression qui a été créé par Gloria Ladson-Billings (1994) pour décrire « une pédagogie qui autorise les élèves intellectuellement, socialement, émotionnellement et politiquement, en utilisant des référents culturels pour transmettre des connaissances, des compétences et des attitudes ». Cet enseignement signifie essentiellement que les enseignants créent un pont entre la vie de l’étudiant à la maison et la vie scolaire, tout en répondant aux attentes des exigences scolaires du district et de l’État. Un enseignement culturellement pertinent utilise les antécédents, les connaissances et les expériences des élèves pour nourrir les leçons et la méthodologie de l’enseignant.

Histoire et théorie

Les statistiques nationales révèlent que la population des États-Unis est de plus en plus diversifiée sur le plan ethnique, mais le corps enseignant reste essentiellement blanc, surtout féminin (voir le Centre national de la statistique de l’éducation). Les enseignants doivent accepter la réalité que beaucoup de leurs élèves viendront dans leurs classes avec des origines culturelles, ethniques, linguistiques, raciales et de classe sociale qui sont différentes des leurs. Face au mélange hétérogène d’élèves dans leurs salles de classe, les enseignants doivent être prêts à enseigner à tous les élèves. Gloria Ladson-Billings, en 1992, a déclaré que l’expression « enseignement culturellement pertinent » était un moyen d’assurer la réussite scolaire des Afro-Américains et des autres enfants qui sont desservis par les écoles publiques de l’Amérique. D’autres anthropologues, sociolinguistes , et les formateurs d’enseignants, cherchant des moyens de trouver des liens entre la culture d’accueil des élèves et l’école, ont décrit ce type de scolarité comme culturellement approprié , culturellement congruent, culturellement réactif et culturellement compatible .

Après avoir identifié plusieurs professeurs exceptionnels dans des écoles publiques dans des districts scolaires faibles du point de vue socioéconomiques, pour la plupart afro-américains, Ladson-Billings a passé du temps à observer et à essayer d’expliquer leur succès auprès des élèves qui sont généralement poussés à la marginalisation par l’éducation publique. Ladson-Billings a constaté que tous les enseignants partagent la fierté et l’engagement envers leur profession et ont une croyance sous-jacente que tous les enfants pourraient réussir.

Les enseignants participants ont maintenu des relations avec leurs élèves qui étaient « fluides et équitables » et ont souvent assisté à des événements communautaires afin de démontrer leur soutien à leurs élèves. Ces enseignants croyaient également possible de créer des liens avec les élèves et de développer une « communauté d’apprenants », ce qui signifie que tous les élèves travaillaient en coopération pour devenir responsables de leur apprentissage mutuel. Ladson-Billings soutient que pour que les enseignants puissent utiliser avec succès la pédagogie culturellement petinente, ils doivent aussi faire preuve de respect envers les élèves et « comprendre la nécessité pour les élèves d’opérer dans le monde dual de leur communauté d’origine et de la communauté blanche ».

De même, Geneve Gay souligne que la pédagogie culturellement pertinente est indispensable car elle utilise « les connaissances culturelles, les expériences antérieures, les cadres de référence et les styles de performance d’élèves ethniquement divers pour rendre l’apprentissage plus pertinent et efficace ... Il s’appuie sur les forces de ces élèves. Il est culturellement valide. "Gay identifie le pouvoir du « care » comme étant l’une des composants les plus importants de la pédagogie culturellement pertinente.

Tyrone Howard suggère que « les enseignants doivent comprendre que les élèves de diverses races amènent avec eux un capital culturel dans la classe qui est souvent radicalement différent des normes et des visions du monde traditionnel ». En outre, les enseignants et les étudiants viennent souvent de milieux sociaux dissemblables. Pour communiquer avec les étudiants et les engager, ils doivent « construire des pratiques pédagogiques d’une manière culturellement pertinente, racialement affirmée et socialement significative pour leurs élèves ».

Principes d’enseignement culturellement pertinent :

Ladson-Billings soutient que la pédagogie culturellement pertinente a trois critères :

- Les étudiants doivent faire l’expérience d’un succès scolaire.
- Les étudiants doivent développer et / ou maintenir une compétence culturelle.
- Les élèves doivent développer une conscience critique par laquelle ils remettent en question le statu quo de l’ordre social actuel.

SUCCÈS ACADÉMIQUE

Indépendamment des inégalités sociales, les étudiants doivent être pourvus des outils nécessaires à la réussite scolaire. De plus, afin de participer à une société démocratique, les étudiants doivent développer leurs compétences en littératie et en numératie et développer leurs capacités technologiques, sociales et politiques. Ladson-Billings soutient que l’enseignement pertinent sur le plan culturel « exige que les enseignants répondent aux besoins scolaires des élèves et non seulement qu’ils se sentent bien » et qu’il est impératif que les élèves choisissent « l’excellence scolaire ». Les enseignants peuvent favoriser un désir de réussite intellectuelle.

COMPÉTENCE CULTURELLE

Dans leur étude sur les étudiants afro-américains dans un Washington, DC, Signithia Fordham et John Ogbu ont noté que les étudiants afro-américains craignaient de « jouer au Blanc », ce qui signifierait qu’ils essayeraient de ne pas s’intéresser aux tâches scolaires et de réussir.

Beaucoup d’Afro-Américains et d’autres étudiants non-blancs perçoivent l’école comme un endroit où ils ne peuvent pas être eux-mêmes parce que leur culture n’est pas évaluée dans les écoles américaines. Ladson-Billings soutient, « les enseignants culturellement pertinents utilisent la culture des élèves comme un support pour l’apprentissage. Les enseignants qui utilisent une pédagogie pertinente sur le plan culturel fournissent aux élèves un programme qui s’appuie sur leurs connaissances antérieures et leurs expériences culturelles.

CONSCIENCE CRITIQUE

Ladson-Billings soutient que les professeurs culturellement pertinents « s’engagent dans le monde et en font la critique ». Pour ce faire, « les étudiants doivent développer une plus grande conscience sociopolitique qui leur permet de critiquer les normes culturelles, les valeurs, les mœurs et les institutions qui produisent et maintiennent les inégalités sociales". Le fait de réussir individuellement ne consiste pas à s’engager dans la citoyenneté, et Ladson-Billings suggère que donner aux élèves la possibilité de critiquer la société peut les encourager à changer les structures oppressives. (Voir la question de la « littératie critique ».)

POUR AGIR DANS LA CLASSE :

- DÉVELOPPER ET MAINTENIR LE SUCCÈS SCOLAIRE

Concentrez une grande attention positive sur les groupes de la classe qui ont le pouvoir d’influencer leurs pairs : Ladson-Billings explique que l’un de ses professeurs participants « a défié les garçons [afro-américains] d’être capable de réussite scolaire en tirant parti des questions et des idées qu’ils ont trouvaient significatives » .

La mise en place d’attentes élevées pour tous les élèves a également été démontrée comme une stratégie efficace pour développer les aspirations à la réussite scolaire. En commençant par de petits objectifs et en s’appuyant sur les connaissances des élèves, les enseignants peuvent créer des possibilités pour les étudiants de connaître la réussite scolaire. Une fois que les élèves se rendent compte qu’ils peuvent atteindre le succès scolaire, ils peuvent estimer qu’ils prennent moins de risques avec une tâche plus difficile.

- DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES CULTURELLES

L’un des professeurs participants à l’étude de Ladson-Billings a relié son amour de la poésie à l’amour des élèves pour la musique rap. Les élèves ont apporté des paroles de "chansons de rap non-agressives" et ils ont interprété les chansons tout en en discutant les significations littéraires et métaphoriques et d’autres caractéristiques de la poésie.

Une autre façon de favoriser le développement et le maintien de la compétence culturelle est d’impliquer les parents dans la classe. Les enseignants peuvent découvrir les talents et les dons des parents et les inviter dans la classe en tant qu’experts « à domicile » dans des domaines où les enseignants peuvent ne pas être qualifiés ou bien informés. En utilisant la compétence fournie par le parent ou les membres de la communauté de bénévole dans la salle de classe, l’enseignant peut créer des possibilités de recherche pour les élèves d’en apprendre davantage sur les sujets qui sont familiers et importants pour leur culture.

Par exemple, une enseignante dans l’étude de Ladson-Billings a invité un parent connu pour sa capacité de faire la tarte à la patate douce à venir et enseigner aux étudiants comment faire ces desserts. L’enseignant a ensuite planifié une unité entière autour de la conduite de la recherche sur les arts culinaires et des recherches sur la patate douce, l’élaboration d’un plan de marketing pour la vente de tartes, et l’écriture de billets de remerciement pour le bénévole communautaire.

Ladson-Billings souligne les décisions délibérées des enseignants participants d’utiliser les parents et les membres de la famille comme ressources dans la salle de classe. Une autre façon de faciliter la compétence culturelle consiste à « encourager les élèves à utiliser leur langue maternelle pendant qu’ils acquièrent la maîtrise de l’anglais« standard ». [Les élèves] ont également appris que ce qu’ils possédaient et d’où ils venaient avait de la valeur. En enseignant aux élèves à passer d’un dialecte à l’autre et à la forme de l’anglais « standard » , les enseignants peuvent leur offrir une habileté inestimable qui les aidera à réussir davantage à l’école et au-delà dans le monde.

- DÉVELOPPER LA CONSCIENCE CRITIQUE

Au lieu de se concentrer sur le fait que les manuels sont périmés et non représentatifs d’un grand nombre des antécédents culturels des élèves de la classe, les enseignants de l’étude de Ladson-Billings « ont critiqué le savoir représenté dans les manuels et le système de financement inéquitable qui ont permis que les étudiants de la classe moyenne ont des textes plus récents ". Les enseignants et les élèves ont écrit des lettres aux rédacteurs des journaux locaux pour informer la communauté de la pénurie de matériaux et de ressources adéquats. Les enseignants peuvent également apporter des articles et des ressources qui constituent des connaissances qui complètent ce qui est présenté dans le manuel.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1028