vendredi, 15 décembre 2017|

31 visiteurs en ce moment

 
Questions de classe(s)

Apprendre la vie

Version imprimable de cet article Version imprimable Enregistrer au format PDF   6 commentaire(s)

Plusieurs nouvelles vidéos
et plusieurs rencontres
pour mieux comprendre les effets de
mes éducations – reçues ou données.

Neuf nouvelles vidéos :

*Vivre sans éducation ? (6 min)
http://www.youtube.com/watch?v=qUrvEU2I-MY&feature=youtu.be

*Désir et éducation (9:35 min)
http://www.youtube.com/watch?v=4cLrpPKjH-g

Et des extraits de la conférence au Salon du livre de Paris :

*Pourquoi des éducations ? (9:30 min, JP Lepri)
http://www.youtube.com/watch?v=bteB2VtTRkE

* Les éditions l’Instant Présent passent au salon (2:30 min)
http://www.youtube.com/watch?v=JdGDJ_OMQhg

* Le jeu d’apprendre (5:28 min, André Stern)
http://www.youtube.com/watch?v=O4Qoy9giXpk

* L’enthousiasme d’apprendre (5:33 min, A.Stern)
http://www.youtube.com/watch?v=lwF5hNcazFY

* Antonin dans sa rue (4:46 min, A.Stern)
http://www.youtube.com/watch?v=Y0GfmIkxzsE

* Du travail forcé-ment ? (5:08 min, JP Lepri, A.Stern)
http://www.youtube.com/watch?v=0_pXTGNM4lo

* Pourquoi je souffre ? (3:18 min, JP Lepri, A.Stern)
http://www.youtube.com/watch?v=3Ybjv_TCFHM

Tous les nouveaux titres (et les anciens) :
http://www.education-authentique.org/index.php?page=videos

Des rencontres :

*Bressuire (79300), vendredi 26 avril et samedi 27 avril
*Marseille (13001), vendredi 3 mai, 18h 30 et samedi 4 mai


*Rives (38140), du samedi 18 mai au lundi 20 mai (voir ci-joint)


*Pessac (33600), dimanche 2 juin, 17h
*Nice (06000), vendredi 14 juin et samedi 15 juin
*Région parisienne (77), vendredi 21 juin et samedi 22 juin


*Bourgogne, « Les limites… et l’éducation », 25-28 juillet
Diaporama : Autres temps, autres mœurs (3:45 min)
http://www.youtube.com/watch?v=K_THMDTOpN0


Plus de précisions sur ces rencontres :
http://www.education-authentique.org/index.php?page=conference-extraits

6 Messages

  • Apprendre la vie 10 avril 2013 14:36, par Jean-Pierre Fournier

    Tellement loin du social...
    Que des parents instruisent leurs enfants se heurte déjà à deux objections
    - les enfants ne sont pas la propriété de leurs parents ; ils ont le droit de se développer grâce à eux, avec eux, mais aussi avec les autres ; le cercle de famille exclusif, ça fait peur pour les enfants ! (même s’il y a des rencontres, bien encadrées, avec d’autres )
    - nous sommes nombreux à combattre l’entre-soi social qui fait que les familles plus aisées (ou pas plus aisées mais apeurées) fuient nos écoles pleines de pauvres "dangereux", là le repli social est à son comble !
    En fait, la tentation de l’isolement a toujours existé, dans ce domaine comme dans d’autres. Qu’elle vienne faire sa pub’ jusque sur un site nommé "Questions de classe" n’est-ce pas pousser le paradoxe un peu loin ?
    Jean-Pierre Fournier

    repondre message

    • Apprendre la vie 12 avril 2013 12:01, par Bernard Collot

      Deux objections Jean-Pierre
      - La notion de "propriété" des enfants n’est pas exacte. C’est celle d’interdépendance qui est plus juste associée à celle de "responsabilité" affective, matérielle et, aujourd’hui, juridique". Dans ce sens la construction de l’enfant en adulte social consiste effectivement à une transformation progressive des interdépendances initiales, ce que l’on peut aussi qualifier de dés-appropriation progressive de pouvoirs de la part des parents. Il n’empêche que la responsabilité affective reste inchangée pendant le stade de la construction.
      - le changement d’interdépendances (donc à l’école) suppose que les nouvelles entités dans lesquelles l’enfant va vivre soient des entités sociales et non institutionnelles. Cela suppose aussi que les divers responsabilités soient effectivement partagées, que les pouvoirs ne deviennent pas concurrentiels et soigneusement séparés. Ce qui n’est évidemment pas le cas aujourd’hui.
      Il y a aussi la réaction légitime dans les déscolarisations "d’assistance à personne en danger".Un pis-aller.

      repondre message

      • Apprendre la vie 12 avril 2013 13:48

        D’accord avec ces précisions. Ma réaction, sans doute trop brève, visait le caractère "anti-social" de la démarche, peu compatible avec le site "Questions de classes" me semble-t-il.

        repondre message

        • Apprendre la vie 12 avril 2013 14:11, par Bernard Collot

          Te connaissant, je savais bien ce que ta réaction visait !
          Je ne considère surtout pas que le homescooling soit à prôner et à généraliser. Mais le choix que certains en font ne résulte pas forcément d’un choix idéologique mais du caractère justement anti-social ou a-social de l’école ! Ce n’est pas parce qu’y sont mélangés pauvres et riches que, par miracle, elle devient socialisante, épanouissante, émancipatrice. Même pas dans la cour de récréation, socialisant en bandes.
          C’est donc bien ce problème que pose le homescooling, il interroge l’école dans ses finalités, dans son fonctionnement, dans ses pratiques.
          Il faut bien que questionsdeclasses soit provoqué ! J’accepte personnellement les provocations qui font avancer. On reviendra d’ailleurs sûrement et encore sur la socialisation, ce qu’elle est, devrait être, comme d’ailleurs sur la démocratie dans l’espace scolaire. Il y a du paon sur la planche !

          repondre message

          • Apprendre la vie 14 avril 2013 12:32, par Laurence*

            Peut-être devriez-vous vraiment regarder les vidéos : les idées développées sont très loin de la tentation de l’isolement, c’est même l’opposé. L’idée c’est plutôt que ce n’est pas en enfermant les enfants entre eux dans un cadre toujours maîtrisé par l’adulte qu’ils vont le mieux grandir, apprendre... et que les accueillir, de les inclure dans "notre" monde d’adultes est peut-être, comme ça l’a été pendant de très longs siècles avant "l’invention" de l’école, serait plus profitable pour tout le monde... Michel Serre ne dit pas autre chose à sa manière non plus... Aujourd’hui, il y a un livre en téléchargement gratuit, en anglais : Escape from childhood de John Holt, qui décrit et développe bien cette idée qui est loin d’être une idée de l’entre-soi d’un milieu favorisé... Pour passer outre les préjugés : http://www.amazon.com/Escape-From-Childhood-Children-ebook/dp/B00B42K3LE ...

            Voir en ligne : http://laurencehtrad.canalblog.com/

            repondre message

  • Apprendre la vie 11 avril 2013 00:14, par Laurence*

    Peut-être parlez-vous de ce que vous ne connaissez pas ? Vendre l’école comme l’ouverture sur le monde et craindre que les enfants qui y échappent ne soient en fait des prisonniers est un renversement de réalité qui serait délicieux s’il n’était le symptôme assez effrayant d’un aveuglement institutionnel généralisé, non ?! Vos préjugés sur les parents qui font ce choix sont à la hauteur de ceux que vous leur prêtez parfaitement indûment quant à leurs motivations !

    repondre message

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

 
À propos de Questions de classe(s)
Questions de classe(s) Lire, écrire... lutter Acteurs de l’éducation : parents, travailleurs, chercheurs, issus de différents horizons associatifs, pédagogiques, syndicaux, etc., nous pensons que la question scolaire est une question politique. Notre pari est de proposer un espace (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS

Lettre d’info n° 13 / février 2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

Livres jeunesse hiver 2012-2013[tiré de N’Autre école le 17 mars 2013]

0 | 2 | 4 | 6 | 8 | 10 | 12 | 14 | 16 | ... | 1152